Nihon Sobudo Rengokai

Liège Daïgaku Sobukaï

Takeda Ryu Nakamura Ha

"Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas."

Lao Tseu, extrait de Tao Te King
Sobudo

SOBUDO
TAKEDA RYU
NAKAMURA HA

Les arts martiaux Japonais sont nombreux : judo, aikido, kendo, kyudo et des dizaines d'autres ... Toutes ces disciplines sont nommées par un mot se terminant par (道) et signifiant la voie. Cette terminaison est retrouvée dans le terme budō (武道) qui signifie 'voie de la guerre' et est actuellement compris comme 'arts martiaux'. Le terme sobudō (綜武道), quant à lui, signifie 'voie complète de la guerre'. Il s'agit donc d'un ensemble d'arts martiaux complémentaires appartenant à la même école. Son but est de donner aux pratiquants une vision aussi complète que possible du combat. Le sobudō du Takeda ryu Nakamura Ha est constitué de l'aïkido, du iaïdo, du jukenpo, du jodo, du kendo, du shugi jutsu et du shuriken jutsu.

Aikido

AIKIDO

Aïkido signifie "voie de l'harmonie", c'est l'art de rassembler et d'unir ses forces. Cet art martial, pratiqué à mains nues, est souvent considéré comme de l'auto-défense. Actuellement, cet art martial constitue la base pédagogique de notre école, alors qu'à l'origine, l'art de l'aïki (aïki no jutsu) représentait la base stratégique des arts martiaux Takeda Ryu. A l'aide de projections et de clés, un expert est en mesure de se défendre contre n'importe quelle attaque, parvenant même à prendre le contrôle total de son adversaire.

Il existe de nos jours, au Japon et dans le monde, de nombreuses écoles ou fédérations d'Aïkido. Cependant, l'Aïkido Takeda Ryu se démarque fortement de ces autres écoles, tant par la nature de certaines techniques que par les méthodes pédagogiques mises en oeuvre.

Iaido

IAIDO

Iaïdo signifie "voie pour dégainer". Il s'agit de dégainer le sabre tout en tranchant son adversaire et être à nouveau prêt pour un nouvel affrontement. Cet art développe la capacité à faire face au danger avec un esprit calme et en alerte. Dégainer rapidement et couper avec précision sont les qualités à la base de cet art. Ces qualités sont mises à l'épreuve lors du batto shiaï, une épreuve caractéristique de l'école Takeda. Il est le garant du niveau technique le plus élevé qui distingue les experts de l'art du sabre de l'école Takeda. Lors de cet exercice, les adversaires sont face à face à une distance suffisante pour que leurs sabres ne soient pas en contact. Les arbitres apprécient alors la coupe la plus rapide et la plus précise. Ce n'est donc qu'une distance de quelques pas qui différencie la victoire ou la défaite par le score, de la vie ou la mort.

Le Iaïdo n'est qu'une partie de l'art du sabre Takeda Ryu, il est également constitué du kendo et du shuriken jutsu.