Nihon Sobudo Rengokai

Liège Daïgaku Sobukaï

Takeda Ryu Nakamura Ha

"Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas."

Lao Tseu, extrait de Tao Te King
Nos dojo

NOS DOJO

Comme beaucoup d'autres disciplines, au Japon, les arts martiaux se pratiquent dans un dōjo (littéralement le lieu où on étudie la voie). Le Liège Daïgaku Sobukaï est un groupe reconnu à la fois par les fédérations Japonaise et Européenne de Takeda Ryu Nakamura Ha. Il émane du Royal Cercle Athlétique des Etudiants (RCAE) de l'Université de Liège. A ce jour, 2 dojo sont actifs dans ce groupe. Il s'agit du Oushi dojo situé au Sart-Tilman et du Ryochi dojo situé à Neuville en Condroz.

Oushi dojo

OUSHI DOJO

L'histoire du oushi dojo débute le 1er octobre 1997. Au début, ce dojo ne portait pas de nom particulier, c'était le dojo du RCAE ou encore celui de l'Université de Liège. Progressivement, un nom et un logo se sont imposés naturellement : le taureau (oushi en Japonais) ! C'était évident, un des symboles de Liège est un taureau (li torè), ce taureau est d'ailleurs présent dans le musée en plein air de l'Université. Notre dojo est donc devenu le oushi dojo, plus exactement le Liège Daïgaku Sobukai (le groupe d'arts martiaux de l'Université de Liège) Oushi Dojo.

Les cours sont organisés pour les adultes les lundis de 20 à 22h au Gymnase 3 du Centre Sportif du Sart-Tilman.

Chaque cours débute par une leçon d'Aïkido suivie par un leçon de Jukenpo.

Ryochi dojo

RYOCHI DOJO

Le ryochi dojo a ouvert ses portes le 1er septembre 2013. Le nom du dojo provient de sa localisation géographique, à Neuville Domaine. En effet, ryochi signifie "territoire" ou "domaine". Le nom complet du dojo est donc Neupré Sobukan Ryochi dojo

Les cours pour enfants se déroulent les mercredis de 17 à 19H00 dans la salle des arts martiaux du Hall Omnisport de Neuville Domaine. Les enfants n'étudient que l'Aïkido.

Les cours destinés aux adultes se déroulent au même endroit les mardis de 20 à 22H. Chaque cours débute par une leçon d'Aïkido suivie par un leçon de Jodo ou de Iaïdo.